Lâché !

Voici 4 semaines que je n'ai pas volé, que je ronge mon frein le samedi matin à l'heure du créneau que je squatte. Instructeur en déplacement, brouillard. Hier soir la météo annonce de la brume sur Chavenay. Ce matin, je remonte le volet, beau ciel bleu : j'ai la banane instantanément :-) Je file au terrain.

Je prépare mon Sierra Victor fétiche, Cessna F150 de son état. Mon FI me rejoint. Bon, on fait a les pannes la dernière fois avec des post-it collés partout dans le cockpit. Je m'attendais à un local aujourd'hui. Ça sera des tours de piste et si le trafic n'est pas trop important et si le vent ne tourne pas et si... bon, on verra. Répétition des actions en cas de feu moteur. Allez, on y va. QFU préférentiel en service. Un mois sans voler, je suis concentré à bien faire mes checks décollage, 300 pieds sol, vent arrière & co. Trois tours de piste et je dois annoncer un complet. Tu vois, j'ai rien touché. Comme si t'étais tout seul, hein ? (gros sourire) Direction le pied de la tour pour larguer mon FI. Derniers conseils, il me prépare l'avion pour ne pas que j'oublie les volets ou autre chose. La VAC sous la main au cas où le vent tourne et que la piste en service change. Allez, bon courage ! Gloups ! Je suis seul dans la machine !

Je suis numéro 3 au départ et attends un bon moment. J'ai eu peur de faire mon 1er solo au sol :-) Alignement, pleins gaz ! Les tours sont là, tout est vert et le badin est... actif, c'est sûr ! Ça arrache seul à bord, je suis en l'air en un rien comme l'autre jour où j'avais 20 kts de face. Je ne me suis jamais senti aussi concentré. J'ai les yeux partout en fin de vent traversier pour chercher d'éventuels avions de retour de local par l'incinérateur. Un coup d'oeil à l'alti : 1500 pieds. Ooops 200 de trop. Il me manque mon lest en place droite... Je m'offre 4 tours de manège. Le dernier pour le complet est un peu long. Enfin, c'est contrôlé, posé-pas-cassé comme on dit. Et là, je réalise vraiment. Oui, j'étais tout seul ! Je suis complètement dyslexique en collationnant les messages au sol. Tant pis, je suis si heureux ! Félicitations de mon FI qui apparemment a apprécié le spectacle de la tour. J'ai un peu de mal à croire que je vole tout seul après 22 tours de piste et 8 heures au compteur... Mais je m'en suis bien sorti !

J'ai encore plus la banane aujourd'hui !

La prochaine fois, s'il fait beau, on ira se balader à Dreux pour faire une 1ère nav, la Nationale 12 à suivre en cheminement. Ensuite viendront les PTE, PTU et autres joyeusetés pour se poser dans un champ si l'avion nous faisait le coup de la panne.

Arnaud, DC 7h55, CDB 0h40 :-)

Commentaires

1. Le lundi 20 novembre 2006, 09:42 par pettouze

En vrai, t'as une vie de malade.

2. Le lundi 20 novembre 2006, 11:27 par Arnaud

Je dois avouer que ça me plaît de plus en plus. Je t'emmènerai bientôt faire du flap-flap, mon Gars Juju ;-)

3. Le mardi 21 novembre 2006, 09:51 par pettouze

Youhou !

Dans un flap-flap avec un mec drôle et sympa, ça ne peut être qu'un pur moment de bonheur.

Je pane rien à tout ton vocabulaire lindberghien, mais ça a l'air rudement bien, en tout cas.

4. Le vendredi 4 janvier 2008, 10:50 par Stéphane

Salut
J'adore ton site , tu expliques super bien , on a vraiment l'impression d'etre juste a coté de toi et de vivre les memes sensations.
En plus comme je debute a peine , tu enumeres les abréviations du style PTU , PTE etc... et ça c'est vraiment sympa.
Continus dans ce sens , je monte dans quelques jours dans un 152 pour mon VI et j'ai les poils qui se herissent quand je lis tes aventures.
@bientot
Stéphane

5. Le samedi 7 février 2009, 01:20 par lysa83

c ca la france!! :)

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet